Saturday, 5 March 2011

Hans Hartung at Timothy Taylor

The Final Years 1980 - 1989
Hans Hartung (born Leipzig 1904, died Antibes 1989) was a German-born émigré who made France his home and fought with the French Foreign Legion during WW2. He achieved great recognition for his work in post-war Europe, and was awarded the International Prize at the Venice Biennale in 1960. In 1994 a foundation in Antibes was established in his name alongside that of his wife, Anna Eva Bergman. This is the artistʼs first show in London since Hans Hartung: Works on Paper, 1922-1956,  (curated by Jennifer Mundy) was held at Tate Britain in 1996.

Hartung is best known for his 1950s gestural and existential abstractions: psychographs in paint composed of dramatic sheaves of dark brush strokes, against a light washed background. What has only become known recently, is that Hartung meticulously planned and copied these apparently spontaneous paintings from much smaller sketches and studies. This fact has forced a reassessment of our idea of Hartung as an expressionist artist, positioning him instead as an early exponent of design.
Starts March 10th.









Hans Hartung
T1980-K5, 1980
Acrylic on canvas
185 x 300 cm

3 comments:

  1. Bonjour à vous Monk, quand j'entends Hartung je sors de mon silence parce que cet homme je le vénère, en tant que peintre et en tant qu'homme; homme parce qu'il sût rester debout bien que martyrisé par les nazis et que blessé dans sa chair, il supporta sa souffrance pour peindre de grande toile avec la force des géants; comme il ne pouvait le faire de manière spontanée, imaginez- vous peignant dans un fauteuil, ainsi il sût maîtriser son handicap parce qu'il était maître de son art; il me fait souvent penser au poète Stéphane Mallarmé; nul besoin de gesticuler pour s'exprimer. La rigueur est le plus beau des délires.Amicalement: thibault

    ReplyDelete
  2. Désolé pour le retard à répondre Thibault. Sans doute Hartung est une source d'inspiration humble. Sa rigueur et la résistance est ambitieux. Quand j'ai appris que ses compositions ont été méticuleusement planifié cela m'a rappelé de l'apprentissage qui Motherwell transposé ses tableaux contre sketchs petites grilles. Cela explique beaucoup et était en contraste avec la confiance Kline - différences mentales. Je ne savais pas ce processus Hartung a été affectée par sa condition physique et vous remercions pour cela.

    ReplyDelete
  3. Merci Monk d'avoir répondu ainsi,j'en suis heureux,sincèrement: thibault

    ReplyDelete